TOP
SHOW



 

Partagez | .
 

 Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Abraxas
Maître du Jeu

Messages : 25
Date d'inscription : 15/02/2017
MessageSujet: Le Contexte   Ven 17 Fév - 5:42


Premier Acte

L'hiver d'horreurs et de morts qui avait recouvert le monde s'était enfin achevé, Azeroth avait retrouvé de sa tranquillité ; les derniers soldats encore en poste au Norfendre rentraient finalement chez eux, retrouvaient leurs proches, leurs familles et leurs enfants, et l'on commençait à prendre conscience de la fragilité du bonheur et de la paix sur ce monde nôtre. Malgré les tensions et la guerre toujours présente, les conflits avaient temporairement cessés. Tous étaient fatigués, terrifiés de revivre une horreur comme celle qu'avait été le Fléau mort-vivant. Et aucun ne voulait reprendre les armes, même les plus ardents guerriers étaient exténués par cette guerre qui avait eut l'air d'être destinée à ne jamais se terminer. La paix vulnérable qui venait de s'installer, pour une durée que nul ne pouvait déterminer, était une lueur d'espoir dans un présent et un avenir plus sombres que jamais. Et même si les cris, les pleurs, et le sang qui avaient coulés ne seraient jamais oubliés ; l'on souhaitait plus que tout qu'il n'y en ait jamais plus.

Le cessez-le-feu officiellement établi entre les factions, les tensions ne s'estompèrent pas, mais elles seraient retenues par une volonté unanime de ne plus se battre.



_______________________


« Nous n'avons certainement pas l'autorité suffisante pour accomplir ce genre de chose, Archimage ! s'était écrié le mage, les yeux plantés dans ceux de l'homme à ses côtés, le silence installé entre eux seulement interrompu par le vent violent qui traversait la cité violette. —Nous sommes le Kirin Tor, notre autorité s'étend là où l'on souhaite qu'elle soit, Drenden. grogna l'archimage, qui d'un geste rapide se retourna et quitta la pièce pour s'avancer sur le balcon qui lui donnait une vue plongeante sur la ville et son activité. —Archimage... Si cette entreprise folle n'est pas interrompue, je n'aurai d'autre choix que d'en faire part au Conseil des Six qui décidera sans doute d'en avertir la Horde et l'Alliance. continua Drenden, s'avançant à son tour, les poings serrés. —Vous oubliez une chose, Drenden... »

L'Archimage tourna la tête, son regard auparavant caché par l'obscurité du bureau était maintenant plus discernable, ses orbites presque craquelées et parcourues par des virescences lumineuses. «
Je suis le Conseil des Six. »

D'un geste presque instantané de la main et d'un sifflement en langue elfique, l'Archimage lança un sort qui frappa le mage aux poumons, le projetant en même temps au sol. S'étouffant douloureusement par terre, il y eut une détonation de lumière bleutée et l'Archimage avait disparu.


_______________________

Dans le plus grand secret, les chefs de l'Alliance s'étaient réunis un soir en hâte, après avoir appris la terrible nouvelle de l'attentat contre la vie d'un des membres du Conseil des Six. Rapidement, les plus ardents s'étaient intimés qu'il avait été attaqué par un espion de la Horde, ou un traître qui était à son service, mais personne ne pouvait en avoir le cœur net tant que celui-ci ne sortirait pas de ce coma dans lequel il avait été plongé.

Au même moment, les chefs de la Horde faisaient la même chose, avertis par l'Archimage Saccage-Soleil, lui aussi membre du Conseil des Six, et furent rapidement persuadés d'un coup monté visant à les accuser et à rompre le cessez-le-feu. Alors, ce même Archimage leur annonça le projet que le Kirin Tor avait envisagé mais n'avait pas encore pu mettre en œuvre à cause de la guerre, la création d'une ville sanctuaire.

L'Archimage Modera, elle aux côtés des chefs de l'Alliance, fit de même. Et ensembles et presque simultanément, les deux membres éminents du Conseil des Six parvinrent à convaincre les deux factions de la viabilité de ce projet, autant que de sa nécessité.

Et ainsi, la Nouvelle-Avalon, ancien bastion de la Croisade Écarlate rasé par les chevaliers de la mort du Roi-Liche, devint le nouveau sanctuaire choisi par le Kirin Tor. Protégée par de puissants enchantements et sortilèges, la ville est devenue le soutien du cessez-le-feu, et l'espoir de se diriger vers un véritable traité de paix entre les Factions.

Mais la trahison rôde, indiscernable et invisible dans les rangs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://odysseerp.forumactif.com
 

Le Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Contexte
» Règles, contexte et personnages
» ≈ le contexte.
» RPG hors contexte ?
» 02 + Le contexte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Odyssée :: Au commencement :: Contexte & annexes-